permis moto cpf

Obtenez votre permis moto grâce au financement CPF : toutes les infos à connaître

Découvrez comment financer votre formation pour le permis moto grâce au CPF, et apprenez-en plus sur cette possibilité de financement ainsi que sur l’examen pratique.

Le Compte Personnel de Formation (CPF) : qu’est-ce que c’est ?

Le Compte Personnel de Formation (CPF) est un dispositif mis en place par le gouvernement français afin de favoriser l’accès à la formation professionnelle. Il permet à chaque individu, dès son entrée dans la vie active et jusqu’à sa retraite, d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa carrière. Ces droits sont exprimés en euros et peuvent être utilisés pour financer tout ou partie d’une formation éligible.

Comment fonctionne le CPF ?

Le CPF est géré par la Caisse des Dépôts et Consignations, qui alimente chaque année les comptes des salariés et des demandeurs d’emploi. Les droits acquis sont consultables en ligne, sur le site officiel du CPF. Pour y accéder, il suffit de créer un compte personnel et de renseigner certaines informations telles que son numéro de sécurité sociale et son adresse e-mail. Une fois connecté, vous pouvez consulter vos droits, rechercher une formation éligible et réaliser directement votre demande de financement.

Le financement du permis moto avec le CPF

Il est désormais possible d’utiliser son CPF pour financer tout ou partie de sa formation au permis moto. En effet, depuis janvier 2019, le permis moto (permis A) est éligible au CPF, à condition que la formation soit dispensée par un organisme agréé et enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

Les conditions pour bénéficier du financement CPF

Pour pouvoir utiliser son CPF afin de financer sa formation au permis moto, il faut remplir certaines conditions :

  • Être âgé d’au moins 16 ans (17 ans pour les permis A2 et A)
  • Disposer d’un solde suffisant sur son compte CPF pour couvrir le coût total de la formation
  • Choisir une formation dispensée par un organisme agréé et enregistré au RNCP
  • Dans certains cas, être titulaire du permis B (auto) si la formation est suivie dans le cadre d’un projet professionnel nécessitant l’usage du permis moto.
A LIRE  L'importance des abris, voitures et parpaings pour la construction

Les démarches pour demander le financement

Pour demander le financement de votre formation au permis moto avec votre CPF, vous devez suivre les étapes suivantes :

  1. Rechercher une formation éligible : connectez-vous à votre espace personnel sur le site officiel du CPF, puis utilisez l’outil de recherche pour trouver une formation au permis moto dispensée par un organisme agréé et enregistré au RNCP. Vous pourrez consulter les informations sur le coût, la durée et le lieu de la formation.
  2. Demander un devis : contactez l’organisme de formation pour demander un devis détaillé de votre formation au permis moto. Ce devis sera nécessaire pour effectuer votre demande de financement auprès du CPF.
  3. Déposer une demande de financement : une fois muni de votre devis, retournez sur votre espace personnel CPF et complétez le formulaire de demande de financement en ligne. Vous devrez notamment renseigner le montant de la formation, les dates prévues et joindre le devis fourni par l’organisme de formation.
  4. Obtenir une réponse : après avoir soumis votre demande, vous recevrez une réponse sous quelques jours ouvrés. Si votre demande est acceptée, vous pourrez alors vous inscrire à la formation choisie et commencer votre apprentissage.

L’examen pratique du permis moto

Une fois votre formation financée par le CPF, vous allez pouvoir vous préparer à passer l’examen pratique du permis moto. Cet examen se compose de deux épreuves :

L’épreuve hors circulation (plateau)

L’épreuve hors circulation, communément appelée « plateau », a pour but d’évaluer vos compétences techniques et votre maîtrise de la moto dans un espace fermé et sécurisé. Elle se déroule selon le parcours suivant :

  • Un exercice d’allure réduite consistant à slalomer entre des plots
  • Un exercice d’allure normale consistant à réaliser des freinages et des évitements
  • Une vérification de la moto (connaissances mécaniques)
  • La poussette : déplacement de la moto sans l’aide du moteur
A LIRE  Avis sur la poussette Yoyo de Babyzen : une solution de mobilité complète et pratique

Pour réussir l’épreuve hors circulation, vous devez obtenir un minimum de points sur chaque exercice.

L’épreuve en circulation (route)

L’épreuve en circulation a pour objectif de vérifier votre aptitude à circuler en toute sécurité sur la voie publique, en respectant les règles du Code de la route. Elle dure environ une trentaine de minutes et comprend :

  • Un parcours en ville
  • Un parcours hors agglomération
  • Une partie sur autoroute ou voie rapide, si possible
  • Des manœuvres telles que le changement de direction, le dépassement et l’arrêt à un « stop » ou un feu rouge

À la fin de l’épreuve, le candidat est jugé sur sa capacité à adopter une conduite sûre et responsable, en tenant compte de son environnement et de la signalisation.

En conclusion : profitez du CPF pour passer votre permis moto

Grâce au CPF, vous pouvez désormais financer tout ou partie de votre formation au permis moto. Alors n’hésitez plus, consultez vos droits et trouvez une formation éligible pour passer cet examen pratique et ainsi obtenir votre permis moto avec succès.

A lire également